Sous-station Voltaire. Paris 11

Pour la liberté d’expression

Djuric-Tardio Architectes / Jung Architectures
Seixo promotion, promoteur / Reporters sans frontière, utilisateur et client / HDN-Scherkan production, clients / BETC, partenaire

« Pour la liberté d’expression » revendique « une programmation collective de ses salles de cinéma », intégrant les riverains au processus de réflexion et de décision, « et un comité de pilotage pour sa direction artistique et culturelle » en partenariat avec Médecins sans Frontières. Le programme de 2200 m² réunit un cinéma comptant trois salles « art et essai », un café, une librairie, un restaurant, une galerie d’exposition, ainsi que des bureaux destinés à MSF. Surélevé par une structure en bois, l’édifice comporte également en toiture un bar-terrasse pouvant accueillir un écran de projection en plein air. Le bâtiment entend répondre aux défis environnementaux grâce à un système de stockage électrique permettant d’alimenter les pompes à chaleur solaires, les dispositifs d’éclairage et de ventilation, et à une construction en filière sèche.