Ternes-Villiers. Paris 17

La nouvelle scène

Loci Anima - Françoise Raynaud, architecte / Gianni Ranaulo Design, architecte / Moz Paysage / Paul Arène, paysagiste / Patrick Blanc, paysagiste
Compagnie de Phalsbourg / Ogic

Sous le nom de « Nouvelle Scène », nous désignons le premier Performing Artistic District, équipement global destiné au spectacle vivant. La « Nouvelle Scène » est conçue comme un chapiteau contemporain, un cirque du xxie siècle. Sous sa peau métallique ondoyante, elle offre aux professionnels un lieu inédit à Paris, réunissant tous les équipements nécessaires pour préparer et assurer la représentation de leurs spectacles.
La « Nouvelle Scène » comprend, bien sûr, une salle de spectacle modulable dernière génération, à l’acoustique exceptionnelle, pouvant accueillir des spectacles à fort contenu technologique (pyrotechnie, vidéo, etc.), pour lesquels aucune salle n’est réellement adaptée à ce jour à Paris.
Le projet comprend également un dispositif unique en France, une « Black Box », espace de dimensions similaires à la salle de spectacle et qui permet de répéter dans les mêmes conditions tout en filmant en 3D et 4K. D’autres salles de répétition (danse, musique) enrichissent encore ce complexe culturel.
Par ailleurs, la « Nouvelle Scène » comprendra des espaces de bureaux destinés au travail en mode projet, telles que sont organisées les productions de spectacles vivants, de jeux vidéo et de cinéma. Enfin, une résidence hôtelière pour artistes, un restaurant alimenté par un potager sur le toit et une salle de fitness complètent cet ensemble conçu de manière que les différents programmes s’irriguent constamment les uns les autres.
L’architecture spectaculaire du projet sait également dialoguer avec son environnement. Les fines lamelles d’aluminium de la « Nouvelle Scène » offrent un écrin à la chapelle voisine et érigent un nouveau signal fort visible depuis le périphérique. Véritable lieu de convergence, ce « bâtiment-paysage » gomme la frontière du boulevard périphérique : des cheminements piétonniers sont créés au sein d’une continuité végétale nouvelle, apaisante et dépolluante, unissant les villes de Neuilly-sur-Seine et de Paris.