Ternes-Villiers. Paris 17

Vie-Lib'

Guilhem Gregori Architecte
Zebritudesign

Afin de répondre aux demandes de logements à Paris, l’équipe propose une nouvelle forme d’habiter : l’habitat en partage, utilisable en libre-service. Cette forme d’habitat jamais expérimentée, au croisement de l’habitat privatif et de l’hébergement hôtelier, s’adresse en priorité aux exclus. Le projet s’appuie sur une architecture de « module d’habitation minimale » de 18 m², qui se greffe sur une structure porteuse verticale faite de très nombreux bambous plantés sur le boulevard périphérique et reliés entre eux par un ceinturage. L’équipe précise en outre que « la mise en place de la levée des fonds via une participation solidaire des usagers du périphérique, par et avec la Ville de Paris, constitue une condition suspensive […] pour le transfert de propriété ». La gestion et l’exploitation du bâtiment doivent quant à elles être financées par des panneaux publicitaires.