Ternes-Villiers. Paris 17

Réversible

Rdai Architecture / CAUU
Kaufman et Broad

Ce projet de 18300 m², presque exclusivement tertiaire, prend appui sur un socle de services de deux niveaux à l’alignement, qui occupe intégralement le site. Au-dessus se développe un bâtiment en ruban, également à l’alignement, qui suit les gabarits capables du PLU sur une épaisseur conventionnelle de bureaux de 18 m. L’ensemble « gabaritaire », aux façades en verre sérigraphié, est enveloppé sur ses quatre faces d’une résille en bois dont le motif répétitif produit un effet cinétique et ondulant de près, et homogénéise l’immeuble de loin. En outre, l’équipe souhaite tout particulièrement prendre en compte la qualité de l’air en installant des centrales de traitement d’air neuf en toiture et un système de contrôle et de détection de la pollution. D’autres mesures, telles que le choix de matériaux non toxiques, l’installation de faux plafonds absorbant les COV (composés organiques volatils), l’aménagement de murs végétaux ou la pose de tapis décontaminants, permettent à l’opération de viser le label Well Building Compliant. Cette certification nécessitant également une attention à la lumière, le projet met en œuvre un skydôme selon le système Echy, qui rediffuse la lumière naturelle par la fibre optique.