Ternes-Villiers. Paris 17

Green Valley

Snøhetta, architecte
Tishman Speyer, investisseur, développeur

« Green Valley » se définit comme une arche inversée, un pont dont le tablier recouvre la tranchée du boulevard périphérique et dont les piles élevées au nord et au sud encadrent un passage végétalisé ouvert au public : une vallée verte. Exclusivement tertiaire, le projet de 24100 m² développe des espaces de travail divers et flexibles adaptés aux besoins de start-up et d’autres entreprises. L’équipe met l’accent sur la performance environnementale avec l’installation d’une pompe à chaleur air/eau captant l’air du périphérique pour chauffer le bâtiment en hiver et le rafraîchir en été, l’intégration de capteurs piézoélectriques dans la chaussée permettant de produire de l’énergie électrique par compression lors du passage des véhicules, et la pose d’une façade « bioréacteur » de micro-algues dont la biomasse se convertit en énergie.