Pershing. Paris 17

Un poumon urbain

Carlo Ratti Associati Architecte / Philippe Rahm Architectes, architecte invité / Coloco, paysagiste
Consortium Urbem Triptyque (Urbem + Triptyque + Ilions Partners)

La stratégie proposée d’un unique bâtiment-pont d’environ 39400 m², dégageant d’importants espaces libres (les deux tiers de l’actuelle gare routière), s’accompagne d’une recherche sur l’hyperflexibilité et l’évolutivité des espaces. À dominante tertiaire, le projet se fonde sur une programmation multiple (logements sociaux et en accession, hôtel, bureaux, espaces de coworking et de comaking, FabLab…) et sur la façon dont les espaces publics, partagés et collaboratifs, permettent l’extension temporaire des espaces privés. L’équipe explore également différentes technologies afin de faire du bâtiment le « poumon vert » du quartier. Grâce à un dépoussiéreur électrostatique, dispositif de filtration éliminant les particules fines, et à des revêtements aux propriétés autonettoyantes, le projet doit transformer l’air pollué du boulevard périphérique en air propre. La production d’énergie est aussi envisagée, par le biais de dispositifs photovoltaïques organiques et d’une plateforme interactive modulaire permettant de réguler le système d’éclairage, de chauffage et/ou de climatisation par un détecteur de présence. À une échelle plus étendue, des éoliennes verticales dans le tunnel du périphérique, activées par le déplacement des voitures, et des « bosses mécaniques » dans les zones de stationnement du bâtiment et la voie de décélération à la sortie du périphérique, génèrent de l’électricité, notamment utilisable pour l’éclairage routier.