Pershing. Paris 17

Baobab

MGA, architecte / DVVD, architectes associés / Coloco, paysagistes
REI, Moa / Élogie, logement social

Le « Baobab » culmine à 120 m, faisant de ce projet le premier immeuble de grande hauteur intégralement en bois à Paris, et le plus haut au monde. Il s’agit de démontrer le potentiel de ce matériau naturel, à faible empreinte écologique, peu gourmand en énergie et, surtout, neutre en carbone. L’équipe, réunie autour de l’architecte Michael Green, spécialiste de ce type de construction, met en œuvre différentes techniques pour la structure, la façade, les planchers, recourant même au bois massif pour les noyaux de services. L’opération totalise environ 69000 m², à dominante de logements libres et sociaux destinés aux 18-35 ans, selon un concept hôtelier expérimenté aux Pays-Bas, « The Student Hotel » : des logements étudiants de longue durée côtoient des chambres d’hôtel de court ou moyen séjour pour une clientèle plus classique, complétés d’espaces communs et de services partagés. Le programme d’hébergements dialogue avec le hub de mobilité intégré à l’opération, qui rassemble la gare routière et différents modes de transport durable, ainsi qu’un pôle d’agriculture urbaine.