Ordener. Paris 18

La Ressourcerie Ordener

Andrade Morettin Arquitetos, mandataire / Ready Make, architecte local / Robert de Paauw, paysagiste
Consortium Urbem Triptyque (Urbem + Triptyque + Ilion Partners + Grupo Moura + Gamaro), Moa / Vinci Immobilier, promoteur / France Habitation, bailleur social intergénérationnel

La "Ressourcerie Ordener" est un foyer, un lieu commun de partage et de cohabitation harmonisée autour de cette cellule mère qu’est notre agriculture urbaine. Elle fabrique le vivre ensemble, est productrice de richesses comestibles et de nouveaux tissages relationnels.
Face à l’extrême densité de Paris, nous partons à la conquête de nouvelles surfaces capables, et puisons dans les strates des tiers-lieux aujourd’hui ignorés la potentialité productrice de demain. Murs pignons, fragments de murs mitoyens et toitures sont autant d’opportunités spatiales que nous transformons en foncier valorisé. À l’image des territoires agricoles contributifs du Projet spatial du nouveau Sdrif, nous faisons écho aux priorités de conservation du patrimoine naturel et de sa mise en valeur en favorisant l’ensemencement d’un biotope urbain nourricier. Notre pépinière se veut ainsi foisonnante, par la démultiplication des surfaces qu’elle exploite et par l’association d’espèces locales à des références végétales tropicales, dont la capacité de propagation nous vient tout droit du Brésil.
Elle est également un appel généreux à des participants variés, et c’est en effaçant les limites entre public et privé que nous parvenons à réintroduire la dimension libre de l’espace sur une partie de notre agriculture en toiture, ouverte au public. Elle côtoie les jardins partagés et les jardins privatifs, et annonce la genèse d’une plus grande complexité spatiale, où la cohabitation est synonyme d’un nouveau vocabulaire de lieux appropriables.
Notre Ressourcerie sous-tend enfin une dynamique sociale qui s’infiltre entre les différentes générations incluses dans le projet. L’épaisseur de ces échanges est garantie par la mise en place d’un programme de typologies de logements variés, sociaux et libres, où étudiants et jeunes actifs côtoient familles et seniors. Plus que juxtaposées, ces générations sont entrelacées selon une dynamique inédite du vivre ensemble, fondée par la charte des échanges de notre projet. À l’image du cycle de la nature, les usagers de la Ressourcerie révèlent chacun une tranche de vie, un âge, des usages différents dont les exigences seront écoutées, entretenues et satisfaites au travers d’un processus participatif instauré dès la phase de conception.