Morland. Paris 4

Le Cap des indépendances

Brunet Saunier Architecture
Adim Île-de-France, promoteur / Exterimmo, mandataire des investisseurs / Caisse des dépôts, Groupe Korian, Fairmont, investisseurs

Le « Cap des indépendances » réunit au sein d’un campus médical novateur de 40000 m² des fonctions de soin, de recherche, industrielles, d’enseignement et d’hébergement, avec la volonté de traiter des problématiques liées au retour à l’indépendance des personnes affectées de handicaps neuro-sensoriels ou neurologiques sévères. Laboratoires, plateaux techniques, plateformes d’évaluation fonctionnelle mettent en application des innovations dans différents champs du handicap (visuel, auditif, neurologique) et assurent la rééducation vers l’autonomie et la diffusion des connaissances (centre de congrès). Le projet s’inscrit dans une relation étroite avec l’université Pierre et Marie Curie, située de l’autre côté de la Seine, que l’équipe imagine relier au bâtiment Morland par un téléphérique. Au programme santé est associé un programme résidentiel comprenant des logements sociaux (certains adaptés aux situations de handicap), une résidence de services pour chercheurs, praticiens et stagiaires, une crèche spécialisée pour enfants handicapés et un hôtel de prestige destiné entre autres à développer le tourisme médical.