Morland. Paris 4

L'Arsenal

Elizabeth Naud et Luc Poux Architectes
Alsei, développeur immobilier

« L’Arsenal » développe, sur 35684 m², une forte mixité fonctionnelle et sociale, comprenant des espaces de travail mutualisés pour start-up et PME-PMI, des logements intergénérationnels, un hôtel de standing, un FabLab, une offre de restauration, des équipements partagés… Cette programmation plurielle vise à transformer le bâtiment en un lieu mutable et attractif, tant pour les touristes que pour les Parisiens. Connecté au campus de Jussieu par une passerelle projetée sur la Seine, « L’Arsenal » a également pour ambition de créer un cluster dédié aux énergies renouvelables et au développement durable, qui intègre l’ensemble du cycle de R&D : la recherche fondamentale sur le campus de Jussieu, la recherche appliquée sur la passerelle (laboratoire flottant, algoculture, passerelle végétale…) et l’expérimentation au sein du bâtiment transformé. À l’alignement du boulevard Morland, un volume vitré de 5 m d’épaisseur, à usage de showroom ferme le parvis réaménagé en vaste halle commerçante couverte, éclairée par des puits de lumière. Le projet explore également les ressources de l’économie circulaire, notamment pour les produits du potager et de la pisciculture redistribués en circuits courts. Une attention particulière est portée au recyclage de la chaleur dégagée par les eaux usées, l’excédent étant conservé par stockage géothermique intersaisonnier. Enfin, l’équipe propose de compenser l’impact carbone des travaux par la plantation d’arbres en Amazonie.