Paris Rive Gauche. Paris 13

WIKIBUILDING.PARIS REI + HOST

Host, architectes / UFO, start-up / Coloco, paysagistes
REI France Promoteur mandataire

Le concept générique « Wikibuilding » a pour objectif de créer des bâtiments adaptés à la ville contributive. Destiné à faire évoluer l’architecture, l’immobilier et les villes, il s’appuie sur un état d’esprit et des notions liés aux transformations numériques : l’intelligence collective et l’innovation ouverte.
Pensé pour fonctionner comme une plateforme d’innovations architecturales et sociales permanentes, chaque « Wikibuilding » doit respecter les caractéristiques suivantes :
• des méthodes collaboratives associant, à tous les temps du projet, élus, professionnels et usagers ;
• une intégration, au sein de la programmation, de communs urbains ouverts à la société civile ;
• une architecture des capabilités garantie par une hypermodularité des espaces ;
• la contribution à une démarche apprenante par la mise à disposition, en open source, des plans du bâtiment et des méthodes utilisées.
Le concept « Wikibuilding » trouve ses origines dans plusieurs recherches, en particulier « Architecture de la grande échelle » de HOST architects, financée par le Puca (Plan urbanisme construction architecture) en 2006-2008, et la recherche collaborative « UrbanD » de UFO, financée par le Feder (Fonds européen de développement économique régional) de la Commission européenne 2010-2013.
La disruption et la médiatisation du concours international « Réinventer Paris » permet pour la première fois de passer du concept à la réalité en faisant travailler une équipe de conception pluridisciplinaire, ainsi qu’une trentaine de partenaires. Le concept suscite quant à lui l’intérêt du Programme de la résilience urbaine (CRPP) de l’ONU-Habitat. La ville de Wuhan (12 millions d’habitants), désignée par Pékin comme centre d’expérimentation urbaine, étudie de son côté avec l’université Hust les conditions pour mailler son territoire de « Wikibuildings ».
Le concept « Wikibuilding » est une initiative du collectif 7 milliards d’urbanistes, de l’agence d’architecture HOST et de la start-up UFO. Cependant, son côté open source et collaboratif en fait par essence un projet ouvert à d’autres développeurs et concepteurs, qui peuvent librement utiliser le nom « Wikibuilding » sous couvert de respecter la charte et le concept.