Clichy-Batignolles. Paris 17

Stream Building

PCA – Philippe Chiambaretta Architecte
Eurosic, investisseur / Hines, promoteur

Une future centralité du Grand Paris
Sur une nouvelle place au carrefour des flux, en bordure du périphérique et au pied du tribunal de grande instance, le « Stream Building » répondra de manière hyperlocale à des enjeux globaux. Son programme a été mis au point avec un conseil scientifique de renommée internationale (revue Stream), ainsi qu’une équipe innovante de partenaires et de start-up.
Une plateforme de vie 24 h/24
Le « Stream Building » rassemble sous un même toit toutes les activités qui font la richesse de la vie urbaine dense. On peut y manger, travailler, dormir, se rencontrer. Son architecture sobre se met au service des nouveaux modes de vie. Elle est une toile de fond affirmant une vocation plus relationnelle que formelle.
Le travail ensemble, comme à la maison
Le « Stream Building » révolutionne l’immeuble de bureaux. Il répond à une nouvelle génération de travailleurs mobiles, hyperconnectés, privilégiant les organisations collaboratives et le partage en leur offrant une plateforme d’hospitalité multifonctionnelle pourvue d’espaces utilisables à la demande.
Un écosystème qui nourrit ses habitants
Un potager se déploie en toiture et des pieds de houblon poussent en façade. Les légumes, herbes et fleurs produits localement sont vendus, cuisinés et transformés sur place dans une logique de circuit ultracourt permettant la métabolisation et la valorisation de tous les déchets.
Un système constructif modulaire et évolutif
La structure bois est l’armature du projet. Sa trame unique permet d’accueillir tout type de programme. La conception du bâtiment, de ses planchers, de ses systèmes techniques et de sa sécurité incendie permet une réversibilité totale de ses destinations et en fait un véritable prototype d’architecture mutable et résiliente.
Un projet co-construit dans une démarche collaborative
La trame structurelle en bois, qui se poursuit hors du bâtiment, est un support innovant pour la démocratie locale. Programmes complémentaires, interventions artistiques ou colonisation végétale : la « dernière scène » est à inventer ensemble.