Bains-douches Castagnary. Paris 15

Castagnary Flamenco

Lahyani Architecture
Ogif / Oryx Reim

« Castagnary Flamenco », c’est avant tout un vieux rêve, une vision et une passion partagées depuis une décennie par les acteurs de ce projet : une Académie des arts du flamenco, un lieu de rencontre et de partage, des logements intermédiaires dédiés au maintien d’une population parisienne…
C’est animée par l’envie de dynamiser ce quartier du 15e arrondissement et par le souhait de créer un site unique, authentique et convivial, que l’équipe a mené une réflexion de fond et de forme en concertation avec ses habitants.
« Cette œuvre m’est apparue comme une évidence. Nul besoin d’imposer ma propre architecture en démolissant la précédente. Par la forme du socle offert, le volume disponible à bâtir en surélévation s’avère prometteur. Ici, les niveaux ne se superposent pas, ils se composent », précise Albert Lahyani, l’architecte du projet.
Ce site offre effectivement l’opportunité de « Réinventer Paris », en conservant le bâtiment existant, le socle d’une nouvelle vie avec un prolongement, couronné d’un espace végétal partagé.
L’expression évidente et convaincue d’un tel parti pris architectural permet à ce projet d’offrir des logements modulables dans le temps, des espaces partagés, tels un bar à tapas, une salle d’exposition et, au dernier étage, un potager. Ces espaces, visant à créer du lien, préfigurent à Paris un nouveau type d’habiter et de vivre ensemble.
L’immeuble historique ainsi réhabilité accueillera l’Académie de flamenco, un art à l’identité forte et singulière.
Le volume du sous-sol, pourtant uniquement technique, semble également avoir attendu son heure, sa renaissance. Il offrira, avec son éclairement fermé aux influences extérieures, une salle de spectacle intime dans la plus pure tradition du flamenco : Le Tablao.
Un site attendu par les acteurs du flamenco, un site convivial pour les habitants du quartier, un site unique à Paris.