Gare Masséna. Paris 13

Réalimenter Masséna, L’Alimentation de la fourche à la fourchette

Lina Ghotmeh / DGT architects
Hertel, promoteur investisseur

L’alimentation durable, base avancée de la recherche et de l’économie circulaire.
On aurait tort de croire que l’engouement actuel en Europe occidentale et aux États-Unis pour la cuisine et, plus largement, pour l’alimentation, n’est qu’un phénomène de mode orchestré par les médias. La réalité est malheureusement plus profonde. En effet, le premier moteur de cet intérêt est l’inquiétude croissante des citoyens, démunis face à l’immense complexité de la chaîne alimentaire mondialisée. Certes, des dizaines d’initiatives fleurissent çà et là pour revenir à la dimension humaine de l’alimentation, pour réduire l’échelle en essayant de dominer la situation.
Mais de la microéconomie à la macro, les défis pour nourrir neuf milliards d’individus à l’horizon 2050, dans un contexte de pollutions diverses en augmentation et de réchauffement climatique, restent considérables. Enfin, s’il existe dans le monde de nombreux instituts de recherche qui travaillent sur ces sujets, leurs travaux restent très largement inaccessibles au grand public. Ainsi, créer, dans une grande capitale comme Paris, un lieu où l’on puisse expérimenter et partager en temps réel toutes les dimensions des recherches en cours, dans une ambiance conviviale qui ne néglige pas le ludique est, à notre connaissance, un projet unique.
Investir la gare Masséna pour ce projet, c’est aussi participer à l’écriture d’une métamorphose urbaine emblématique du Grand Paris. Implanté au cœur de « monuments urbains » existants ou en devenir, le site appartient à la frontière en pleine évolution entre Paris et sa banlieue. Située à flanc des Maréchaux et, surtout, de la Petite Ceinture, la gare porte en elle l’échelle métropolitaine qu’il convient d’interroger et d’habiter.
« Ré-Alimenter Masséna » s’inscrit ainsi dans cette échelle et dans la continuité de la biodiversité présente sur la Petite Ceinture. Le projet incarne une balade urbaine animée, novatrice et durable. Il se connecte à l’histoire de la gare et invite à un voyage au sein d’un circuit court de l’alimentation, le thème central de notre programme. Les rampes qui l’enroulent tissent le lien entre les divers acteurs et fonctions qui l’animent. Point focal dans Paris, ce lieu peut générer une dimension internationale. Chercheurs, chefs, économistes de l’alimentation, spécialistes de l’agriculture, artistes engagés : les réseaux internationaux des partenaires impliqués trouveront là un espace de synergie, d’échanges et de rencontre.
Dans le 13e arrondissement, « Ré-Alimenter Masséna » sera un lieu ouvert à tous et fédérateur de la vie de ce quartier, un endroit où l’on pourra cultiver et se cultiver. Faisant appel à l’économie circulaire tant par sa construction que par sa programmation, « Ré-Alimenter Masséna » contribuera à inventer les outils nécessaires pour élaborer, au quotidien, un rapport à la terre durable et résilient. Ce projet ambitieux affirme que les changements de demain se feront par des schémas circulaires et depuis la micro-échelle.