Bains-douches Castagnary. Paris 15

Maison Castagnary

SAREA Alain Sarfati, architecte / LVA Le Dévéhat, Vuamesson, architecte associés
Toit et Joie / Association Aurore

Il s’agit d’élaborer « un lieu de vie mêlant de nombreux acteurs […], animant de nombreuses activités au sein d’un même espace ». La mixité fonctionnelle du projet se traduit dans son organisation et sa conception spatiale. Celui-ci réunit les conditions pour « amener les personnes qui ressentent une exclusion à trouver une place […], à pouvoir s’inscrire dans une trajectoire de réinsertion ». Le groupement propose de développer des partenariats avec des organismes de formation. Il veut mener une expérience similaire à celle de Sherpa à Québec, qui, par le biais d’activités et l’offre de services de base, met en œuvre un parcours axé sur le mieux-être. L’objectif est que les résidents retrouvent un sens à leur existence, une meilleure santé physique et psychologique et l’espoir de jouer à nouveau un rôle social significatif.